Une employée d’un buraliste prise la main dans le sac pour avoir dérobée 15 000€ aux jeux de grattage:

fait divers sur les jeux d'argent légal en France Une employée âgée de 57 ans a volé pendant plus de 6 mois et utilisés les tickets de grattage pour son propre profit et ce en l’absence de son patron.
Elle devra rembourser à ce dernier la somme de 15 800€.
Devant le juge au tribunal correctionnel elle dira avoir regretté son geste mais ne peux pas l’expliquer.
Pour ces faits, elle est aujourd’hui poursuivit pour abus de confiance et de détournement d’argent pour son propre intérêt.

Les faits se sont déroulés en 2013:

En effet, pendant plus de 6 mois, cette employée du tabac-presse de Rennes le Chikito a profité de l’absence du patron de l’établissement pour utiliser des jeux à gratter et ce sans les payer.
Lorsqu’elle remportait des primes, elle se servait directement dans la caisse se payant le gain de son vol de jeu à gratter.
Son avocat, pour sa défende demande la clémence du juge car c’est la première fois que sa cliente a commis une infraction.
La quinquagénaire a été condamnée à deux mois de prison avec sursis. Elle devra également verser 15 800€ au gérant du tabac presse.
Voilà une punition financière qui devrait lui faire réfléchir deux fois avant de recommencer ce genre de larcin.

A lire sur le même sujet:
Les jeux de grattage Illiko les plus populaires de la FDJ

Elle a détourné pour plus de 15 000€ de jeux de grattage
Tagged on: